Minus & Gadouille Minus & Gadouille
JPEG - 184.6 ko

Dire qu’il se produit des événements étranges à la nuit d’Halloween pourrait faire sourire, tant cela paraît être un fait entendu. Et pourtant c’est bien ce que Minus et Gadouille constataient au fur et à mesure que les Halloween se succédaient dans leur maison de la clairière.

JPEG - 184.6 ko

Organiser une fête avec leurs amis de la forêt était désormais une tradition. Pour l’occasion, ils préparaient de nombreux casse-croûte et gâteaux.
Mais chaque année, immanquablement, quelque chose disparaissait de la cuisine avant que la soirée ne commence : tout un stock de boulettes à la châtaigne, un pot de lait aux épices, un cake à la carotte laissé à refroidir sur un coin de la table.
Les deux lutins s’étaient accusés réciproquement puis à force d’entendre leur vives dénégations, ils avaient interrogé les trois souris puis leurs voisins. Mais tous niaient farouchement. Les lutins avaient finit par mettre cela sur le compte de leur étourderie légendaire. C’est pourquoi ils ne s’inquiétaient plus lorsqu’ils ne savaient même pas d’où venait un petit couteau au bout crochu, un pilon à épices ou encore une cuillère dorée.

JPEG - 134.3 ko

Ce soir d’Halloween, tout était prêt à nouveau en cuisine pour une belle fête. Ils avaient prévu de faire une dégustation nocturne sous le châtaignier. Ainsi tous les gâteaux avaient été bien rangés dans le gros panier à pic nique.
Minus et Gadouille attendaient leurs invités dans le salon lorsqu’un terrible fracas se fit entendre dans la cuisine.
Ils se précipitèrent juste à temps : une silhouette couronnée d’une énorme tête s’enfuyait par la fenêtre avec le panier à pic nique, laissant derrière elle un pichet cassé et une grosse feuille verte.


Le festin d’Halloween - page 1
Le festin d’Halloween - page 2
Le festin d’Halloween - page 3
Le festin d’Halloween - page 4
Le festin d’Halloween - page 5
Le festin d’Halloween - page 6